http://www.fashionweektunis.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/385516slider_web.jpg http://www.fashionweektunis.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/557163banner_FWT.jpg http://www.fashionweektunis.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/864774banner_FWT_2.jpg http://www.fashionweektunis.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/302902banner_FWT_3.jpg http://www.fashionweektunis.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/758774banner_FWT_4.jpg http://www.fashionweektunis.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/727317banner_FWT_5.jpg http://www.fashionweektunis.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/447640banner_FWT_6.jpg

Communiqué de presse

FASHION WEEK TUNIS mai 2014

Du 29 au 31 mai 2014, la sixième FashionWeek Tunis s’est déroulée dans le prestigieux Musée de Carthage. Trois jours de défilés de mode, conférence, installations artistiques, cocktails, soirées… organisés par la Chambre Syndicale de la Haute Couture Tunisienne. Une édition magnifiée par le soutien et le dynamisme de Madame la Ministre du Tourisme, Amel Karboul, et la présence exceptionnelle du couturier, à renommée internationale, Max Azria, fondateur du groupe BCBG Max Azria.

C’est la première fois que le Musée de Carthage, ce haut-lieu de l’histoire nationale, est privatisé à des fins culturelles. Sous un chapiteau pouvant contenir plus de 600 personnes par jour, inondé de lumières, les mannequins, venues de Tunisie, Ukraine et Paris, défilaient sur un podium de plus de vingt mètres de long, permettant ainsi à une grande partie de l’assistance d’être assise au premier rang.

Max Azria : Un défilé unique sur le podium de la FashionWeek Tunis.

25 ans qu’il n’était pas retourné en Tunisie ! C’est aujourd’hui chose faite…Max Azria, créateur du groupe international BCBG Max Azria, est revenusur la terre de son enfance (il est né à Sfax), à l’occasion de la 6eme FashionWeek Tunis, pour présenter un show unique, fidèle à l’image de sa marque mais empreint d’humeur locale.

Invité par la Chambre Syndicale de la Haute Couture tunisienne, Max Azria a reçu  des mains de la Ministre du Tourisme, Amel Karboul, le titre honorifique d’ « Ambassadeur de la Tunisie ». Lors d’un chaleureux discours Madame la Ministre a salué l’entrepreneur qui a su faire briller les couleurs de la Tunisie, dans plus de 30 pays et 500 boutiques en nom propre.

Un grand moment pour la mode, pour la Tunisie et pour la Chambre Syndicale de la Haute Couture Tunisienne.

Des créateurs tunisiens venus faire preuve de leur talent

La FashionWeek Tunis a donné l’occasion à des créateurs nationaux de s’exprimer en toute liberté devant un parterre d’invités composé de VIP, presse nationale et internationale, acheteurs, institutionnels et sponsors…

Narciso Domingo Machiavelli, HaythamBouhamed, Jordan Sanders mais aussi Leila Zrim, Mouna Ben Braham Chérif,MademoiseleHecy, MyriemCherigui.… Tous ont fait montré leur pertinence, originalité, savoir faire, technicité… Ils ont fièrement porté l’étendard de leur pays et inscrit la Tunisie dans le calendrier des FashionWeeks internationales, en tant que nouveau grand challenger de la planète mode.

Des créateurs français ont donné une dimension internationale à la FashionWeek Tunis

Figurant le lien historique, culturel et affectif, existant entre la France et la Tunisie, Christine Phung (Prix Andam 2013), Quentin Véron, spécialiste de la fourrure, et Eymeric François, un nom reconnu de la couture parisienne, sont venus grossir les rangs  de la FashionWeek Tunis, en organisant une présentation best off de leurs collections. Christine Phung a également organisé une exposition de photos emblématiques de son univers.

En marge de leur défilé, la Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode, située à Marseille, a initié une collaboration avec la Chambre Syndicale de la Haute Couture Tunisienne, visant à proposer une formation « master » aux étudiants mode. La MMMM a présenté le Mediterranean Fashion Prize, concours auquel les jeunes marques tunisiennes peuvent participer.

Des installations artistiques, des cocktails tous les jours, un défilé caritatif et une soirée de clôture dans les ruines de Carthage.

Pour marquer la dimension artistique de la Fashion Week Tunis, dédiée aux collections couture, la Chambre Syndicale de la Haute Couture Tunisienne a convié des artistes à s’exprimer. Feten Jaziri  a ainsi présenté, en avant-première, son court-métrage « Project K ».

La marque Vicomte A a proposé des boissons en compagnie de top models masculins.

Pour le final de la manifestation, qui a battu son plein du 29 au 31 mai 2014, Meriem Bouderbala a fait défiler des tenues, issus d’un exercice de style avec des artistes contemporains. Madame la Ministre du tourisme, Amel karboul, a introduit le spectacle, devant une salle comble, comprenant Mr Max Azria, sa famille et son équipe. Cette performance est une œuvre de bienveillance, au profit des déshérités

La soirée de clôture a réuni une foule de personnalités, institutionnels, artistes, stylistes, journalistes, sponsors… en plein cœur des ruines de Carthage. Un symbole pour l’éternité…

A propos de la Chambre Syndicale de la Haute Couture Tunisienne

La Chambre Syndicale de la Haute Couture Tunisienne, associée aux métiers d’art,est la 22eme chambre créée par la Fédération  Nationale du Textile. Présidée par Mr Anis Montacer, elle a pour mission de réunir les créateurs de Haute Couture tunisiens pour leur offrir les moyens de se développer et une visibilité lors de grands évènements.